Safari en Ethiopie : où observer les animaux ? - Ethiopia Traditions Travel
Safari en Ethiopie : où observer les animaux ?

Safari en Ethiopie : où observer les animaux ?

14 oct. 2021

Si l'Ethiopie n'est pas un pays de safari de prime abord, le pays compte tout de même de nombreux parcs naturels dans lesquels on peut organiser un safari et partir à la rencontre des animaux sauvages emblématiques d’Afrique. On vous fait découvrir les meilleurs endroits pour observer les animaux lors d’un voyage en Ethiopie.

Safari animalier au Parc national du Balé

  Safari en Ethiopie : où observer les animaux ?  

Perché entre 2500 et 4307 mètres au cœur de la 2ème plus haute chaîne de montagnes du pays, le parc national des monts Bale est un haut-lieu de la biodiversité de l’Éthiopie. Et pour cause, on y trouve de paysages très variés -entre forêt tropicale humide, lande afro-alpine, steppes et marécages- qui font le refuge de nombreux animaux. Etalé sur 515 km², le parc est le sanctuaire d’animaux endémiques de la région dont le loup d’Abyssinie (aussi appelé loup d’Ethiopie, c’est l’un des canidés les plus rares au monde) ou encore le Nyala des montagnes (une grande antilope à cornes en spirale).

Au sein de la forêt d’Harena, vous pourrez aussi observer de nombreux singes comme le colobe guéréza ou le Bale singe, une espèce endémique vulnérable mais aussi le plus grand porc au monde, le porc géant. Du côté des oiseaux, l’incroyable avifaune du parc lui a permis d’être classé par l’African Birding Club comme l’un des cinq points chauds d’observation d’oiseaux du continent. Vous pourrez notamment y observer l’oie à ailes bleues, le rugget’s rail, l’ibis caronculé, le pigeon à col blanc, le perroquet jaune, l’inséparable à ailes noires et l’oiseau de chat d’Abyssin ou encore l’aigle royal, le tadorne à tête rouge ou encore le craque à bec rouge…

Safari animalier au Parc national du Simien

  Safari en Ethiopie : où observer les animaux ?  

Considéré par l’UNESCO, comme « l’un des paysages les plus spectaculaires au monde », le Parc national du Simien est une étape incontournable de tout voyage en Ethiopie. Implanté en plein cœur de la région Ambara, il se situe à plus de 3000 mètres d'altitude et se compose de canyons majestueux et de sommets éclatants. Outre ses paysages plus fascinants les uns que les autres, le parc est réputé pour ses nombreux animaux sauvages dont certaines espèces que vous ne verrez nulle part ailleurs. En effet, le Parc national du Simien est le dernier bastion de l’Impact à cornes Walia, la seule chèvre indigène d’Afrique subsaharienne. Parmi les espèces endémiques, vous pourrez également rencontrer le bouquetin d’Abyssinie, le babouin gelada et le fameux loup d’Éthiopie.

Le parc national des Monts-Simien est aussi réputé pour être l’un des principaux sites d’observation des oiseaux du nord de l’Éthiopie. Le parc récence pas moins de 180 espèces dont 5 espèces endémiques d’Éthiopie. Vous pourrez également admirer l’un des plus grands oiseaux du monde : le lammergeyer, un vautour doté d’une envergure de 2 mètres !

Safari animalier au Parc national d’Awash

  Safari en Ethiopie : où observer les animaux ?  

Situé à l’est de l’Ethiopie, le parc national d’Awash est l’ancienne réserve de chasse du négus Hailé Sélassié. Aujourd’hui, le parc est le refuge de pléthore d’animaux sauvages qui peuplent ces paysages d’exception entre volcan paré de fumerolles, vastes plateaux de savanes ponctués de sources d’eaux chaudes et canyon escarpé où serpente la rivière Awash.

Dans la partie semi-aride du sol de la vallée du Rift, vous pourrez croiser de nombreuses espèces d’antilopes comme l’oryx de Beisa, le koudou, la gazelle de Soemmering à longues cornes droites ou torsadées, le bubale de Swayne ou encore la minuscule dik-dik. Pour les amateurs d’ornithologie, le parc compte près de 500 espèces d’oiseaux dont l’autruche, l’outarde d’Arabie, le cerf-volant à queue d’hirondelle, le mangeur d’abeilles carmin, le rouleau abyssin et la sérine endémique à gorge jaune et le discours rocheux presque endémique. Enfin, du  côté de la grotte Aga Edu, il est possible d’observer quelques hyènes tachetées.

Safari animalier au Parc Mago

  Safari en Ethiopie : où observer les animaux ?  

Créé en 1974, le Parc National de Mago fait partie des parcs nationaux les plus récents d’Ethiopie. Situé au sud-ouest du pays, c’est l’un des lieux les plus reculés du pays. Il faut dire, la présence de la mouche tsé-tsé sur son territoire en fait un lieu épargné par l'incursion des indigènes et de leur bétail. A l’origine, le parc a été fondé dans l’optique de protéger les populations d’éléphants et de girafes. Malheureusement, certaines des espèces du parc sont tout de même encore victimes du braconnage pratiqué par les ethnies vivant dans les villages en périphérique du parc.

S’il n’est donc pas certain de pouvoir croiser un troupeau d’éléphant et de girafe lors d’un safari animalier au Parc Mago, vous aurez, en revanche, plus de chance d’observer de nombreux buffles, antilopes, dik-dik ou phacochères, koudous, bubale, singes colobes, babouins mais aussi des crocodiles et des hippopotames le long de la rivière. Quant aux amateurs d’ornithologie, sachez que le parc recense plus de 150 espèces d’oiseaux !

Florine Dergelet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Anna de "Ethiopia Traditions Travel". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+251 960 800 960