Le Parc Mago

Créé vers les années 1970, le Parc National de Mago est l’un des parcs nationaux les plus récents d’Ethiopie. Il se trouve au sud-ouest du pays, à 809 km d'Addis-Abeba, via Arba Minch et Jinka. Doté d’une superficie de plus de 2000 km², il abrite un grand nombre d’espèces animales typiques d’Afrique. Aussi, il propose des perspectives incroyables sur divers paysages sauvages. Pour les voyageurs en quête de dépaysement et de découvertes, cette réserve éthiopienne est un site à ne pas manquer.

Histoire

Le Parc National de Mago voit le jour dans le milieu des années 1970. Il fait partie des réserves naturelles les plus récentes d’Ethiopie. Possédant une superficie de 2 162 km², il est le lieu de résidence de plusieurs animaux emblématiques d’Afrique, dont l’éléphant, la girafe, et le buffle.

Le parc a été créé dans le but de protéger les populations de girafes et d’éléphants. En 1993, lors d’une mission d’évaluation, on a recensé quatre troupeaux d'éléphants (entre 1170 et 1320 individus) et plus de 50 girafes. Aussi, on a répertorié plusieurs buffles, bubales, phacochères, et koudous cohabitant sur le site. Cependant, au fil du temps, on a constaté une forte baisse de leur nombre à cause du braconnage pratiqué par les ethnies habitant dans les villages situés en périphérie du parc.

Le Parc National de Mago aujourd’hui

Actuellement, le Parc National de Mago fait partie des rares endroits d’Ethiopie dans lesquels les indigènes et leur bétail ne se sont pas implantés. Pour cause, le lieu abrite l’une des bêtes les plus terrifiantes d’Afrique : la mouche tsé-tsé. Ceci dit, il y a certains avantages à en tirer : visites calmes, vues sur des paysages sauvages bien préservés, dépaysement total, etc.

Etant l’un des endroits les plus reculés et les plus pittoresques d’Ethiopie, le parc vous propose de vous perdre dans d’immenses terres sauvages. En son sein, vous aurez la joie de vous promener sur des plaines de savanes à perte de vue. Vous aurez également le plaisir de faire des randonnées hors du commun à travers les vastes déserts qui s'étendent au-delà des frontières du parc jusqu'au lac Turkana. Et en allant encore plus loin, vous pourrez admirer les crêtes saillantes et les hautes collines verdoyantes qui entourent la périphérie éthiopienne de la réserve. Que du bonheur pour les yeux !

Un trek à travers le parc de Mago vous donnera également l’occasion de voir le Mont Mago. Pour information, ce dernier est le point culminant de la région, avec 2 528 mètres d’altitude. En décidant d’escalader cette montagne, vous aurez une vue panoramique sur la rivière Mago et ses deux affluents. Depuis les hauteurs du mont, vous verrez alors les quelques animaux qui vivent aux alentours de ces eaux, notamment les crocodiles et les hippopotames.

Le Parc National de Mago est également un site parfait pour ceux et celles qui désirent faire un safari animalier. La réserve héberge un très grand nombre d’animaux typiques et emblématiques du continent africain. Parmi les stars du lieu, il y a bien sûr les éléphants et les girafes. Vous pourrez également y rencontrer des buffles, des phacochères, des koudous et des bubales. Si vous avez l’opportunité de vous rendre près des rivières du parc, vous aurez l’immense joie de croiser les singes colobes et les babouins cohabitant avec les crocodiles et les hippopotames. Et si vous êtes féru d’ornithologie, sachez que le parc est l’habitat naturel de plus de 150 espèces d'oiseaux.

Une visite du parc vous permettra également d’aller à la rencontre de différentes populations indigènes. Parmi les plus connues, il y a les Mursis. Vous désirez voir cette ethnie et peut-être la côtoyer ? Elle vit près du lac Omo, dans les régions forestières situées aux confins ouest de la périphérie du parc. En vous rendant dans le village des Mursis, vous aurez l’opportunité de voir les fameuses femmes qui portent un plateau labial sur la lèvre inférieure.

Climat

Vous voulez visiter le Parc National de Mago ? Choisissez de partir au moment où le climat est sec en Ethiopie. En d’autres termes, pendant les mois de janvier, février, mars, avril, mai, juin, septembre, octobre, novembre, et décembre.

Evitez les mois de juillet et d’août car durant ces deux mois, c’est la saison des pluies dans le pays.

Avant votre départ, n’oubliez pas de vous munir de vêtements légers, d’un chapeau, et d’une gourde car le soleil est toujours au rendez-vous.

Comment s’y rendre ?

Il faudra prendre un avion à l’aéroport d’Addis-Abeba si vous souhaitez rejoindre le Parc National de Mago. Vous atterrirez à Jinka, ville la plus proche du parc. Une fois sur le lieu, vous prendrez un véhicule pour aller à la réserve.

5 photos

Bonjour

Je suis Anna de "Ethiopia Traditions Travel". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+251 960 800 960