Les chutes du Nil bleu

Les chutes du Nil bleu en Éthiopie représentent une majestueuse cascade située dans le nord-ouest du pays dans la région d'Amhara, à une vingtaine de kilomètres au sud-est du lac Tana et de la ville de Baher Dar. En amharique, une langue parlée notamment en Éthiopie, ce lieu est connu sous le nom de Tis Abay qui signifie "grande fumée", probablement du fait que lorsque l'eau, plutôt terreuse lors de la saison des pluies, s'abat en aval, elle disperse une épaisse fumée très esthétique.

 

Porte du Nil

Les chutes du Nil bleu sont comme disposées en plein milieu de nul part, en pleine campagne éthiopienne. Cet arrière-pays si typique des vallées, aux couleurs pastel, assez sec durant la saison chaude, et offrant un magnifique panorama sur les étendues de plaines et les montagnes au loin toujours présentes en Éthiopie, vous ravira lors de votre halte près de cette cascade des plus pittoresque.

Le lieu se situe quasi directement à la source de la rivière du Nil bleu, le lac Tana dans la ville de Baher Dar. Ce cours d'eau serpente les plaines éthiopiennes vers l'est tout d'abord puis change totalement de cap vers l'ouest pour rejoindre le Soudan et la ville de Karthoum où se trouve sa confluence avec la rivière du Nil blanc. Ces deux cours d'eau forment ensuite le Nil, le plus grand fleuve du monde qui remonte l'Afrique par le nord pour se jeter dans la mer Méditerranée à Rosette en Égypte. La cascade du Nil bleu représente donc la genèse de ce fleuve de 6700 kilomètres.

 

Une beauté pittoresque

Plus qu'une porte d'entrée vers le Nil, les chutes du Nil bleu jouent un rôle essentiel dans le développement et la conservation des espèces animales endémiques de sa source : le lac Tana. Plus de 67 espèces de poissons le peuplent et, parmi elles, 70% sont endémiques. Dans le monde, vous ne trouverez ces espèces qu'ici.

Vous pouvez venir aux pieds de la cascade en balade, ou lors d'une demi-journée pour vous baigner et pique-niquer. L'endroit est vraiment désert et les seules sonorités qui rythment les lieux viennent de l'eau qui chute. Selon la saison, la cascade, haute d'une quarantaine de mètres tout de même, sera plus ou moins large et puissante. Lors de la saison sèche les flux d'eau en amont possèdent la largeur d'un ruisseau, phénomène amplifié par la régulation naturelle du lac Tana et depuis la construction d'une centrale hydroélectrique , tandis que lors de la saison des pluies, le torrent qui s'abat du haut des chutes peut atteindre une largeur de 400 mètres et offrir un spectacle dantesque !

Il est donc très important de bien choisir son moment selon les envies pour visiter les chutes du Nil bleu de la région d'Amhara. À n'importe quelle saison, vous pourrez néanmoins visiter un point des plus intéressant situé tout proche de la cascade, au dessus de la rivière. Le premier pont en pierre d'Éthiopie. Cette véritable merveille médiévale, construite en 1626, est toujours suspendue ici et reste en parfait état pour son âge.

Bonjour

Je suis Anna de "Ethiopia Traditions Travel". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+251 960 800 960