Le Musée Ethnologique d'Addis-Abeba

Le Musée Ethnologique d'Addis-Ababa a été fondé dans le milieu des années 50. Il se trouve dans le site de l’Université d’Addis-Abeba, plus précisément dans l’ancien palais de l'empereur Hailé Sélassié. Attraction principale de la capitale éthiopienne, ce lieu attire chaque année des milliers de passionnés d’Histoire, d’anthropologie, et d’architecture. Même si vous n’êtes pas féru de musées, celui-ci saura vous séduire, notamment par son côté ludo-éducatif. Petits et grands seront certainement subjugués par cet endroit unique qui vaut le détour avant ou après les safaris en Ethiopie.

Histoire

Le Musée Ethnologique d'Addis-Abeba voit le jour en 1955. Il est installé dans l’enceinte de l’Université d’Addis-Abeba, dans l’ancien palais de l'empereur Hailé Sélassié. Il fut instauré dans le but de préserver les patrimoines de l’Ethiopie. Et étant affilié à l’Université d’Addis-Abeba, il a également été mis en place pour mener diverses activités de recherche et d’enseignement.

A l’intérieur du musée, il est possible de voir d’innombrables objets anciens typiques d’Ethiopie répartis dans les deux étages qui le composent. Certains d’entre eux datent du début de la période aksoumite. Tous les articles exposés dans l’endroit ont été acquis grâce aux dons de divers bienfaiteurs. De leur côté, ils les ont obtenus par le biais d’un achat ou grâce à un héritage. Ainsi, on peut voir dans l’enceinte du musée moults articles d’un autre temps : des vêtements, des meubles, des bijoux, des peintures, et des manuscrits.

Le Musée Ethnologique d'Addis-Ababa aujourd’hui

Au fil des années, le Musée Ethnologique d'Addis-Ababa a acquis de plus en plus d’objets en son sein. Actuellement, il recèle plus de 13.000 articles retraçant l’histoire d’Ethiopie et des différentes ethnies qui la composent. Parmi les objets qu’il ne faut pas manquer : les peintures naïves des XIXe et XXe siècles, les collections de timbres éthiopiens exposées dans l’antichambre de l’ancien palais, et les différents instruments de musiques ethniques présentés dans une pièce sombre labyrinthique.

Visiter le musée est un réel plaisir à partager avec ses proches. En effet, c’est une aventure ludo-éducative dans le temps et dans l’espace. Lorsque vous accédez au lieu, un circuit hors du commun vous est proposé : parcourir l’histoire d’Ethiopie depuis la naissance à la mort. Le circuit vous dévoile l’évolution de la nation et de ses cultures en montrant des images chronologiques liées à l’évolution de la vie ; c'est-à-dire de la naissance à la mort. Sur le parcours, vous verrez donc la naissance d’un Ethiopien, son enfance et les rites initiatiques et de passage à l’âge adulte, le moment où il se marie et les traditions qui s’y attachent, et enfin sa mort et les coutumes liées à celle-ci. Un circuit ludique et éducatif, également métaphorique mais très clair.

La visite du Musée Ethnologique d'Addis-Ababa est aussi une occasion unique de voir une partie des architectures éthiopiennes. L’ancien palais de l'empereur Hailé Sélassié, enceinte du musée, est un vrai chef-d’œuvre architectural qui n’a pas perdu de sa beauté. Lorsque vous le visiterez, n’hésitez pas à prendre un peu de temps pour admirer les détails esthétiques et techniques apportés à la construction. Et quand vous accéderez aux anciens appartements de l’empereur et son épouse, sillonnez bien les lieux et admirez à quel point les salles de bains et la chambre ont bien été entretenues.

Lorsque vous aurez fini la visite du Musée Ethnologique d'Addis-Ababa, votre guide vous emmènera au niveau d’un monument aussi intriguant que fascinant, à seulement quelques mètres de l’édifice. C’est un escalier en spirale constitué de 13 marches montant vers le ciel. Celui-ci a été construit durant l'occupation italienne de 1936 à 1941 afin de montrer la domination du fascisme italien. Et quand le régime intérieur était rétabli, l’Ethiopie ne l’a pas détruit. Elle a fait mieux. Elle a installé un lion de Juda d'Éthiopie à la dernière marche pour représenter sa victoire à aux Italiens fascistes. Un monument qui mérite le détour et le respect !

Non loin du musée, un bus londonien à deux étages est installé à l’entrée de l’Université d’Addis-Abeba. Celui-ci a été apporté par l’empereur Hailé Sélassié. Aujourd’hui, ce véhicule est devenu un bar où les étudiants se retrouvent pour se relaxer. Avant de quitter le musée, n’hésitez pas à prendre un verre dans ce lieu histoire de vous reposer et faire de nouvelles connaissances.

Comment s’y rendre ?

Une fois que vous serez à l’aéroport d’Addis-Abeba, vous pouvez prendre un taxi ou prendre une voiture de location avec un chauffeur qui pourra vous emmener vers le Musée Ethnologique d'Addis-Ababa et ailleurs.

Si vous n’êtes plus à l’aéroport mais à votre hôtel, vous pouvez prendre un Tuk-tuk ou un gari-gari. Il vous suffit d’indiquer l’endroit où vous désirez aller, et le conducteur vous y emmènera. Les frais ne sont pas onéreux et sont négociables.

Bonjour

Je suis Anna de "Ethiopia Traditions Travel". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+251 960 800 960