La cuisine éthiopienne

La cuisine éthiopienne

La cuisine éthiopienne est connue des fins gourmets du monde entier pour sa simplicité et son originalité. Les plats concoctés sont majoritairement végétariens, mais il en existe aussi à base de viande. En Éthiopie, on mange la nourriture avec les mains. Le repas est un moment considéré comme précieux par les locaux, car il permet aux proches de communiquer et de renforcer les liens.

L’injera, le symbole de la cuisine éthiopienne

Il s’agit d’une galette épaisse et spongieuse faite à base de farine de teff, une céréale locale. Elle fait la renommée de la cuisine locale et est toujours utilisée pour accompagner les mets que ce soit au petit-déjeuner, au déjeuner ou encore au dîner. Son goût légèrement aigre vient de la fermentation de la pâte qui s’effectue de 1 à 3 jours.

Son dressage

L’injera est entièrement déroulée sur l’assiette lorsqu’elle est présentée à table. C’est par-dessus celle-ci que l’on place les mets appelés « wat ».

Une fois que tout est prêt, les morceaux peuvent être découpés avec les doigts (de la main droite) et le festin peut commencer !

Vous l’aurez compris, l’injera sert ici comme récipient, mais aussi comme outil pour remplacer les couverts.

Zoom sur le wat

Le Wat est une sorte de ragoût que l’on pose sur l’injera. Celui-ci connaît 2 variantes : celui à base de viande aussi appelé « siga wat » et l’autre à base de légumes.

Pour le wat à base de viande, le poulet est la version la plus courante. Toutefois, on peut utiliser de la viande de chèvre, de boeuf ou encore de mouton. Pour les gens qui habitent près d’un lac, ils remplacent souvent la viande par du poisson.

Le wat à base de légumes quant à lui est plus communément utilisé lors de s jours de jeûne (les mercredis et vendredis). Il est fait avec de la purée de haricots, des carottes, des lentilles, des fèves et des épinards.

Le wat est souvent assaisonné avec du berbéré, une préparation mélangeant épices et aromates. Celui-ci est, entre autres, composés de piment séché, de cannelle, de gingembre, de girofle, de cardamome, d’ail, de cumin et de coriandre.

D’autres délices de la cuisine éthiopienne à découvrir

Le tere sega

Ce plat s’adresse aux voyageurs carnivores, car ici, on parle deviande rouge. Cette dernière se mange souvent crue avec une sorte de sauce mélangeant moutarde et piment appelée« awazi ». Une autre sauce pimentée nommée « mitmita » est également servie en accompagnement.

S’offrir u n « tere sega » est un luxe pour la plupart des Éthiopiens , car ce plat n’est servi généralement que durant les évènements spéciaux ou importants comme les mariages.

Le ketfo

Ce plat très nourrissant est en fait de la viande hachée que l’on a assaisonnée avec du berbéré. On peut dire qu’il s’agit ici du steak tartare à l’Éthiopienne. Pour faire ressortir encore plus de goût, les cuisiniers locaux y rajoutent du niter kibbeh. Ce dernier est un beurre clarifié auquel on a ajouté diverses épices, dont la cardamome, le cumin, la cannelle, le curcuma, la coriandre...

Le siga teps

Le siga teps n’est autre que de la viande grillée (boeuf, chèvre ou mouton) que l’on a mariné dans du niter kibbeh.

Les boissons

Le café

L’Éthiopie est reconnue dans le monde entier comme étant le principal pays producteur de café Arabica du continent africain.

Lorsque vous serez en Éthiopie, vous entendrez parler du « buna », le café local. De nombreux touristes y ont déjà goûté et en sont devenus accros. Les Éthiopien s préfèrent le boire sucré et bien chaud. En accompagnement, il y a du pain, du popcorn et des cacahuètes.

La tella, la bière artisanale éthiopienne

Cette bière faite à partir de grains de teff et d’orge est parfumée avec des feuilles de gesho . Les Éthiopiens consomment régulièrement cette boisson.

Le tedj

Tout comme la tella, cet hydromel éthiopie n est consommé partout dans le pays. On le sert souvent dans une sorte de carafe appelée « bérélé ». Sa couleur ambrée est obtenue grâce au mélange de miel, de gersho et d’eau. Le volume d’alcool contenu dans ce breuvage peut varier de 6 à 15%. Il faut donc le consommer avec modération.

Le Harar sofi

Le goût de cette boisson gazeuse est proche du Coca-Cola . Produite dans la région d’Harar, elle a surtout été créée pour les populations musulmanes.

NOS CIRCUITS
Lie a ce conseil de voyage
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$

Bonjour

Je suis Anna de "Ethiopia Traditions Travel". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+251 960 800 960