Santé et vaccins en Ethiopie

Santé et vaccins en Ethiopie

Les infrastructures sanitaires en Éthiopie sont encore peu nombreuses et moins équipées qu’en occident. Alors, avant de vous envoler vers cette destination, pensez à prendre les précautions nécessaires.

Les vaccins

Les vaccinations ne sont pas obligatoires pour l’Éthiopie, à moins que vous comptiez explorer certaines zones à risque. Quoi qu’il en soit, il est toujours plus prudent et recommandé de partir en étant à jour dans ses vaccins.

L’idéal est de planifier votre calendrier de vaccination au moins 6 semaines avant le jour de départ. En effet, certains vaccins demandent des rappels et d’autres sont parfois incompatibles entre eux ou contre-indiqués pour les femmes enceintes.

Le vaccin contre la fièvre jaune

Bien que celui-ci ne soit pas obligatoire pour les ressortissants européens, il est vivement recommandé, sauf en cas de contre-indication pour les voyageurs seniors.

Ce vaccin est notamment conseillé pour ceux qui souhaitent se rendre dans les régions tribales du sud.

Les autres vaccins recommandés en cas de séjour prolongé sont :

·        Hépatite A et B

·        DTCP (rappel à faire pour les enfants)

·        Méningite

·        Rage

·        Typhoïde

Le paludisme en Éthiopie

Cette maladie ne touche pas toutes les régions du territoire malgré le fait que le pays soit classé en zone III (résistance maximum du virus aux médicaments).

Le paludisme n’est pas présent dans les zones qui se trouvent à plus de 1 500 m d’altitude. Cela concerne, par exemple, Addis-Abeba, la capitale éthiopienne. Un bon anti-moustique ne sera pas de trop de vos bagages et vous permettra de limiter les risques de contamination.

Les traitements contre cette maladie sont surtout recommandés si vous souhaitez vous rendre dans les régions sud, ouest ou nord. Pensez aussi à prendre sur vous de la doxycycline, du Malarone, de l’atovaquone-proguanil, etc... La méfloquine n’est à utiliser qu’en cas d’intolérance aux autres médicaments ou aux contre-indications.

Si durant le séjour ou plusieurs mois après votre retour d’Éthiopie, vous contractez une forte fièvre, n’hésitez pas à consulter votre médecin le plus rapidement possible.

Toujours emporter une trousse médicale sur soi

La trousse à pharmacie est un indispensable pour les séjours en Éthiopie. Voici, les éléments essentiels qui doivent se retrouver dans votre trousse :

·        Un antidiarrhéique (recommandé pour un voyage avec des enfants)

·        Un antihistaminique pour les allergies, les piqûres d’insectes, les rhumes...

·        Un antivomitif contre le mal des transports

·        Du paracétamol, de l’aspirine ou de l’ibuprofène pour lutter contre les douleurs et la fièvre

·        Un désinfectant ou un antiseptique pour les plaies, les coupures ou les brûlures

·        Des pansements et des compresses stériles

·        Un ciseau à bouts ronds et une pince à épiler

·        Un sparadrap hypoallergénique

·        Des gants à usage unique

·        Une attelle gouttière

·        Un thermomètre

·        De la crème solaire (utile pour les sorties dans les endroits désertiques et arides)

Etc.

Quelques précautions à prendre durant le séjour

Lorsque vous serez en Éthiopie, soyez prudent sur les aliments que vous mangerez et les boissons que vous boirez afin de limiter les troubles intestinaux. Cela ne veut pas pour autant dire qu’il faut se priver de goûter à la cuisine locale, car la découverte des plats typiques fait également partie de l’aventure. N’oubliez pas aussi de vous laver les mains le plus fréquemment possible.

L’eau en Ethiopie

Ne jamais boire l’eau du robinet est la règle d’or à respecter si vous ne souhaitez pas tomber malade. Il est même préférable de faire quelques réserves d’eaux minérales durant votre séjour.

Si vous êtes dans un endroit reculé et que la qualité de l’eau n’est pas sûre, pensez toujours à la faire bouillir. Cela vous prendra tout au plus 15 minutes. Dans le cas où vous ne pouvez pas faire bouillir l’eau, utilisez des pastilles purificatrices vendues en pharmacie.

Méfiez-vous également des glaçons, des crudités et des fruits lavés à l’eau.

Pour vous brosser les dents, n’utilisez que de l’eau traitée.

Les médicaments

Si jamais vous devez acheter des médicaments sur place, surtout ne les achetez pas auprès des officines ou des revendeurs ruraux. Leur qualité laisse à désirer (à cause des conditions de stockage) et souvent, il s’agit de vulgaires contrefaçons qui ne sont pas du tout efficaces. Le plus sûr est toujours d’acheter ses médicaments en pharmacie.

Les produits pharmaceutiques les plus contrefaits en Éthiopie sont les antibiotiques et les antipaludéens.

Le sida

L’Éthiopie fait partie des pays d’Afrique les plus touchés par cette maladie. Un des moyens de ne pas la contracter est l’usage de préservatifs. Toutefois, il convient de préciser que la qualité des préservatifs vendus sur le marché européen et africain est différente. Le mieux est donc de s’en procurer avant le départ.

Dans le cas où vous êtes obligé de recevoir une transfusion sanguine, pensez à contacter la Blood Care Foundation qui peut envoyer des poches de sang sûres en 24 h dans n’importe quelle région du globe.

NOS CIRCUITS
Lie a ce conseil de voyage
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$

Bonjour

Je suis Anna de "Ethiopia Traditions Travel". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+251 960 800 960