awassa

Fondé par l’empereur Hailé Sélassié sur la rive Est du lac Awasa, à 285 km d'Addis-Abeba, Awasa est une petite ville dynamique qui se développe plutôt bien. Ville étape lors d’un circuit en Ethiopie, on s’y arrête pour découvrir le célèbre lac Awasa.

Histoire d’Awasa

Awasa fut créée vers 1959 par l'empereur Hailé Sélassié. Il octroya à ses 9000 soldats retraités plusieurs terrains près du lac homonyme, et offrit 40 hectares de terres cultivables pour chaque famille de moins de cinq personnes. Cette initiative permit la naissance d’Awasa, qui fut administrée par Ras Mengesha Sayoum.

La ville se développa rapidement avec la création des routes, des hôtels et la construction d'un collège agricole. Elle fut divisée en différents secteurs : le quartier résidentiel et les exploitations agricoles occupaient une superficie de 3 000 ha, tandis que les zones administratives se concentraient dans une zone de 500 ha.

Awasa prospéra grandement entre 1969 et 1974, lorsque les japonais y installèrent une usine de textile, les Italiens une usine à bois et les Français une usine de transformation végétale productrice de semoules de brasserie, de farine de glucose et de germes oléagineux. L'agriculture demeura parmi les principales activités de la population . De son côté, le lac attirait de plus en plus de vacanciers, avec ses plages sablonneuses, ce qui contribua à l’essor du tourisme dans la région.

Durant le régime du Derg, les terres furent redistribuées et tous les projets étrangers stoppés. Les habitants recommencèrent à travailler la terre. Une importante ferme collective fut mise en place, ce qui stimula les flux massifs de paysans. D'autres usines faisant partie des projets gouvernementaux ont été ouvertes, comme l'Awasa Textiles et le Tabor Ceramic.

Découverte de la ville

Awassa est une ville authentique et vivante, à l'image de la modernité que l'Ethiopie souhaite promouvoir. Des arbres au feuillage vert bordent les avenues, jalonnant une série de boutiques et de salons de thé. Les berges du lac Awasa se prêtent parfaitement à un pique-nique ou à un moment de ressourcement au coucher du soleil. Il est malheureusement déconseillé de s’y baigner à cause de la bilharziose. A la place, offrez-vous une promenade en bateau pour vous imprégner de l’ambiance paisible des lieux. Le lac vous permet également d’observer les hippopotames et les oiseaux, en particulier les martins-pêcheurs qui se désaltèrent dans une baie marécageuse. Prévoyez trois heures environ pour profiter pleinement de votre excursion dans cet écrin de nature.

Comment s'y rendre?

Comptez environ 5 heures pour atteindre la ville d’Awasa depuis Addis-Abeba. Les bus sont à prendre à la place Meskel, tous les jours autour de 13 h. Pensez à réserver votre place un jour à l'avance.

Comment s'y déplacer ?

La ville n'est pas trop grande, de ce fait, vous pouvez vous balader à pieds pour profiter de son charme. Des pousse-pousses et des motos bleues sont à votre disposition, si vous n’avez pas le cœur à effectuer quelques enjambées.

Que voir et que faire ?

  • Faire un tour à bicyclette autour du lac

  • Admirer les hippopotames dans les anses marécageuses.

  • S’adonner au shopping dans la ville

  • Organiser un pique-nique sur les berges du lac

  • S’offrir une balade en bateau, etc.

5 photos

Bonjour

Je suis Anna de "Ethiopia Traditions Travel". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+251 960 800 960