mursi

Les Mursis sont une ethnie semi-nomade vivant au sud de l’Ethiopie. Pour être plus précis, ils occupent la périphérie ouest duParc National de Mago, en bordure de la rivière Omo. Parmi tous les peuples indigènes répertoriés en Afrique, c’est le seul peuple où l’on peut encore voir les femmes porter des ornements labiaux, aussi connus sous l’appellation « labret ». Lors d’un voyage en Ethiopie, partir à la rencontre des Mursis fait partie des attractions phares qu’il ne faut surtout pas manquer.

Histoire

Les Mursis occupent depuis des années les zones forestières situées aux confins ouest de la périphérie du Parc National de Mago. Ce peuple semi-nomade vit en bordure de la rivière Omo qu’il partage avec d’autres tribus. Parmi les populations indigènes qui vivent à proximité des Mursis, il y a notamment les Bodis, les Surmas, les Anuaks, et les les Nuers.

Depuis leur arrivée sur la périphérie ouest du Parc National de Mago, les Mursis se battent régulièrement avec les autres peuples qui partagent les terres sur lesquelles ils résident. Les raisons de ses querelles incessantes sont particulièrement liées au vol de bétail et les razzias de femmes. Ainsi, leurs principaux ennemis sont notamment les Hamers et les Bodis.

Ils ont peur de la « bête la plus terrifiante d’Ethiopie » : la mouche tsé-tsé. D’ailleurs, afin de limiter au maximum les ravages causés par la maladie du sommeil, ils n’amènent leur bétail s’abreuver à la rivière que très rarement, en cas d’extrême nécessité.

Au même titre que toutes les ethnies citées auparavant, les Mursis parlent une langue nilotique (leur langue s’appelle « Mursi »). Pour pouvoir communiquer avec eux, il vous faudra alors faire appel aux services d’un interprète.

Les Mursis aujourd’hui

Actuellement, le nombre d’individus déclarés « Mursis » ne dépasse pas les 10.000. Durant le recensement de 2007 qui s’est fait en Ethiopie, seules 7 483 personnes sur une population totale de 73 750 932 personnes se sont déclarées « Mursis ».

Au fil des années, ce peuple indigène éthiopien a gardé la grande majorité de ses us et coutumes. En décidant d’aller à leur rencontre, vous aurez le plaisir d’assister à de nombreuses traditions qui se transmettent de génération en génération. Parmi celles qu’il ne faut pas manquer, il y a le fameux « Donga ». Destiné aux jeunes hommes qui souhaitent se marier, celui-ci se déroule à la fin de la saison des pluies (aux environs du mois de septembre). Il s’agit d’un tournoi qui combine agilité, force, et précision. Les participants se lancent dans des duels dans lesquels il faut donner une correction sévère à son rival sans pour autant le tuer. Celui qui gagne tous les combats est porté en triomphe devant un parterre de jeunes filles. L’une d’elles le choisira alors pour époux.

Un voyage au cœur de la tribu Mursi vous donne également l’opportunité de rencontrer les mystérieuses « femmes à plateau ». Ce sont ces femmes qui portent des plateaux circulaires en argile appelés « labrets » sur leur lèvre inférieure. Mis en place dès l’âge de 10 ans, ils suivent tout un rituel pour cela :

● On commence par l’extraction des incisives inférieures,

● On perfore la lèvre et on y insère une cheville en bois,

● L’orifice est élargi d’année en année par l’introduction de cylindres de plus en plus grands,

● Enfin, lorsque l’orifice est assez large, on peut installer le grand disque d’argile décoré de gravures.

Un passage ou un séjour chez les Mursis vous offre l’occasion de visiter le Parc National de Mago. Une excursion dans cette réserve naturelle éthiopienne vous donne accès à de multiples activités : safaris animaliers, escalade du Mont Mago, camping dans les plaines de savanes ou les déserts, etc.

Climat

Pour aller à la rencontre de l’Ethnie Musri, évitez les mois de juillet et d’août car c’est la saison des pluies durant ces deux mois et les routes sont quasi impraticables, même pour les 4x4.

Les meilleurs moments leur rendre visite sont : janvier, février, mars, avril, mai, juin, septembre, octobre, novembre, et décembre.

Où rencontrer les Mursis ?

Vous désirez rencontrer le peuple indigène Mursi ? Il vous suffit de prendre un avion à l’aéroport d’Addis-Abeba et de réserver un vol pour Jinka. Une fois que vous aurez atterri dans cette ville, louez un véhicule qui vous emmènera dans le Parc National de Mago, puis dans le village des Mursis.

5 photos

Bonjour

Je suis Anna de "Ethiopia Traditions Travel". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+251 960 800 960