Focus sur l'Epiphanie orthodoxe en Ethiopie

Focus sur l'Epiphanie orthodoxe en Ethiopie

08 janv. 2020

Haut lieu de chrétienté, l’Ethiopie attire des milliers de pèlerins venus du monde entiers. Avec une importante communauté orthodoxe, le pays fête l’Epiphanie comme nulle part ailleurs. Appelé Timkat, la célébration a lieu tous les ans, le 19 (ou 20) janvier avec d’impressionnantes processions. On vous en dit plus sur cette fête religieuse à ne louper sous aucun prétexte si vous êtes en voyage en Ethiopie à ce moment là…

Le Timkat, le plus grand festival religieux du pays

Le Timkat, aussi appelé Timqet, est la célébration orthodoxe en Ethiopie. C’est le plus grand festival religieux du pays et de la Corne d’Afrique et c’est l’un des moments les plus importants de l’année pour une grande partie des éthiopiens. Elle a lieu chaque année le 19 janvier (ou le 20 janvier lors des années bissextiles) selon le calendrier Julien et se manifeste à travers tout le pays. Depuis décembre 2019, le Timkat est inscrit sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Durant trois jours et trois nuits, des milliers de fidèles se réunissent pour célébrer à la fois le baptême de Jésus dans le Jourdain et l'Épiphanie. Accompagnés d’orchestres, ils chantent, prient, dansent et effectuent une série de rituels religieux et païens. Les processions du Timkat sont axées sur l’apparition des répliques de l’Arche d’Alliance.

  Focus sur l'Epiphanie orthodoxe en Ethiopie  

La célébration du Timkat et l’Arche d’Alliance

L’Arche d’Alliance est représentée par des Tabots que le clergé orthodoxe éthiopien porte sur ses épaules lors des parades avant de les apporter, selon la tradition, vers le cours d’eau le plus proche. C’est le seul moment de l’année où l’on a une chance de les apercevoir, quoiqu’ils soient enroulés de tissu ! Le coffre de bois original contiendrait les tables de la Loi données à Moïse au Mont Sinaï (que l’on connaît sous le nom des Dix commandements). L’Arche fait beaucoup parler d’elle et suscite de nombreux débats. Mais selon l’Eglise orthodoxe éthiopienne, elle aurait été amenée par Ménélik Ier, fils de Salomon et de la reine de Saba. Elle reposerait actuellement à Aksoum sous la protection d’un gardien.

Une fois arrivés au bord de l’eau, les Tabots sont installés sous tente pour une veillée nocturne durant laquelle le corps religieux prie et exécutent des psalmodies. A l’aube, les officiants bénissent les eaux pour laisser place au patriarche qui plonge une croix dans l’eau pour symboliser le baptême du Christ. Les fidèles réunis autour n’attendent alors qu’une chose : recevoir cette eau bénite pour renouveler leurs vœux de baptême. Une dernière procession haute en couleurs clôture la fête et les tabots retrouvent secrètement place dans les églises…

Où se rendre en Ethiopie pour le Timkat ?

  Focus sur l'Epiphanie orthodoxe en Ethiopie  

Si les cérémonies les plus spectaculaires ont lieu à Axoum, le berceau  du christianisme, c’est aux bains de Fasiladas (ou Fasilidès) -ancien lieu de villégiature des rois éthiopiens- que se déroule la fameuse bénédiction de l’eau par le patriarche. Construit au XVIIème siècle, les bains sont situés au nord-ouest de la ville de Gondar en Ethiopie. La fête bat son plein également à Addis-Abeda ou encore à Lalibela où vous aurez l’occasion d’admirer douze églises excavées, taillées et sculptées dans le tuf volcanique.

Florine Dergelet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Anna de "Ethiopia Traditions Travel". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+251 960 800 960